EnergyForum VS

NEWSLETTER

EnergyForum Valais/Wallis

powered by dodeley

Contact

Technopôle 3
CH-3960 Sierre
T +41 27 606 90 94
F +41 27 606 90 00
info@energyforum-vs.ch

www.hevs.ch

Importance économique de l?hydroélectricité

Le nouvel essor des centrales de pompage-turbinage, des petits aménagements hydroélectriques et de l’utilisation des énergies renouvelables (p.ex. énergie éolienne, géothermie, énergie solaire), associé aux mesures visant à améliorer l’efficacité énergétique vont créer en Valais, à terme, une base solide pour son économie et sa capacité d’innovation.

L’utilisation de l’électricité produite dans des installations hydrauliques doit servir à créer et à sauvegarder des emplois dans le massif alpin. Cela vaut tout particulièrement pour le Valais, canton riche en houille blanche. C’est aussi le résultat voulu de la législation centenaire et de l’application du droit en matière de force hydraulique. L’emploi ciblé de la force hydraulique doit contribuer à améliorer les conditions de vie, notamment dans les régions de montagne.

« L’utilisation du courant hydroélectrique indigène revenant à la communauté dans le cadre de l’exercice de la concession ou lors du retour concerne l’industrie, l’artisanat, la population et les ménages. Il s’agit de les approvisionner en électricité à un prix avantageux et correct. Le surplus de la très forte production électrique du Valais doit être valorisé aux meilleures conditions possibles sur le marché suisse et européen de l’électricité. » (H. Wyer, Utilisation de la force hydraulique en Valais, Histoire - Législation - Droit de retour, 2008, p. 250 s.)

L’analyse du résultat du premier semestre des activités de Lonza SA aboutit au constat suivant : en Suisse, Lonza présente quelques inconvénients de taille du fait de sa situation géographique : il y a d’abord le cours des changes avec l’euro et le dollar qui pèse de tout son poids. Les salaires à Viège et à Bâle sont payés en francs suisses lourds, tandis que les recettes se comptent en euros et en dollars plutôt faibles actuellement. C’est la raison pour laquelle Lonza a besoin d’énergie à des prix avantageux et d’une charge fiscale supportable (Walliser Bote n° 169 du 23 juillet 2010). Cette situation de la grande industrie valaisanne est valable pour l’ensemble du secteur industriel valaisan.