EnergyForum VS

NEWSLETTER

EnergyForum Valais/Wallis

powered by dodeley

Contact

Technopôle 3
CH-3960 Sierre
T +41 27 606 90 94
F +41 27 606 90 00
info@energyforum-vs.ch

www.hevs.ch

Energies renouvelables

Géothermie

L'énergie géothermique désigne l'énergie stockée sous forme de chaleur au dessous de la surface terrestre. Elle a pour origine la désintégration d'éléments radioactifs présents naturellement. A environ 15 m de profondeur déjà, la température du sol est constante toute l'année. La température qui règne à 5000 mètres de profondeur avoisine 200°C. Cette énergie géothermique est exploitée à l'aide de différentes méthodes.

On utilise généralement des sondes géothermiques verticales, des puits d'eau souterraine, des géostructures (fondations sur pieux, parois moulées) et l'eau chaude de tunnels au moyen de pompes à chaleur à des fins de chauffage et, parfois, de refroidissement.

Notre pays est passé maître dans l'exploitation de l'énergie thermique au moyen de sondes thermiques. Aucun autre pays au monde ne dispose d'autant de sondes thermiques par km2.

On peut atteindre des ressources en eau souterraine (aquifères) en réalisant des forages profonds et produire de l'énergie à partir de roches cristallines sèches au moyen de systèmes EGS (Enhanced Geothermal Systems). Avec des températures de plus de 100°C, on peut produire ainsi de l'électricité et utiliser la chaleur résiduelle à des fins de chauffage.

Aucune électricité d'origine géothermique n'est pour l'heure produite en Suisse. Mais le projet bâlois "Deep Heat Mining" prévoit la construction d'une installation dotée d'une puissance électrique de 3 MW et d'une puissance thermique de 20 MW. Elle devrait un jour approvisionner quelque 10'000 ménages en électricité et 2700 ménages en chaleur. Les premiers travaux préparatoires liés à ce projet-pilote, initiés et soutenus par l'OFEN, remontent à 1996 déjà. Les tremblements de terre déclenchés fin 2006 par la construction de la centrale et qui ont surpris par leur forte intensité ont montré que la technologie était encore au stade de la recherche et qu'il était nécessaire de poursuivre les travaux de recherche dans le domaine de la stimulation du réservoir et de la séismicité induite.

La production de courant d'origine géothermique présente chez nous un très fort potentiel. Même si les coûts et la faisabilité de cette production sont pour l'heure difficiles à évaluer, les perspectives offertes par cette source d'énergie propre, inépuisable et permanente sont séduisantes: exempte de CO2, elle fournit de l'énergie en ruban sans prendre de place. Les experts prévoient la construction d'une douzaine d'installations d'ici 2030, avec une production totale de 800 GWh. A long terme, on peut envisager qu'une part significative de la consommation de courant en Suisse sera couverte par des centrales géothermiques.

Recherche et développement

Le programme de recherche en géothermie de l'OFEN comporte deux grands volets: la production combinée de courant et de chaleur au moyen des systèmes "Enhanced Geothermal Systems" (v. ci-dessus) d'une part, et le chauffage et le refroidissement de grandes installations d'autre part.

Les grands bâtiments utilisés par les services ou l'artisanat utilisent parfois autant d'énergie pour être rafraîchis que pour être chauffés. Or la géothermie peut fournir chaleur et fraîcheur: si, l'hiver, des sondes terrestres ou des géostructures apportent dans les bâtiments la chaleur terrestre au moyen de pompes à chaleur, en été, la chaleur en excédent est extraite des bâtiments pour être conduite sous terre par un procédé de "free cooling". Elle est ensuite conservée pour être exploitée pour le chauffage. L'OFEN soutient le développement d'outils permettant de mettre au point ces installations complexes et de mesurer leurs résultats pour les optimiser.

Source: bfe.admin.ch