EnergyForum VS

NEWSLETTER

EnergyForum Valais/Wallis

powered by dodeley

Contact

Technopôle 3
CH-3960 Sierre
T +41 27 606 90 94
F +41 27 606 90 00
info@energyforum-vs.ch

www.hevs.ch

Thèmes

Force hydraulique

Grâce à sa topographie favorable et à son niveau moyen important de précipitations, la Suisse réunit les conditions idéales pour l’exploitation de l’énergie hydraulique. Actuellement, le parc hydroélectrique valaisan comprend les grands barrages de la Grand Dixence, de Mauvoisin, de Mattmark, d’Emosson et de la Gougra, mais aussi plus de 60 petits aménagements hydroélectriques. Cette source énergétique, dont l‘exploitation a commencé à la fin du XIXème siècle, a connu un véritable âge d'or entre 1945 et 1970, lorsque de nombreuses centrales au fil de l'eau ont vu le jour en plaine, et que les plus grands ouvrages d'accumulation ont été érigés. Jusqu'au début des années 1970, près de 90% de l'électricité produite en Suisse provenait de la force hydraulique (base: production moyenne escomptée). La mise en service des centrales nucléaires suisses a fait baisser cette part à 60% en 1985, un pourcentage qui se monte aujourd'hui à environ 56%. La force hydraulique est donc restée la principale source d'énergie renouvelable produite dans notre pays. A l'heure actuelle, la Suisse possède 543 centrales d'une puissance égale ou supérieure à 300 kW, qui produisent annuellement une moyenne de 35 600 gigawattheures (GWh) de courant. Environ 47% sont générés par des centrales au fil de l'eau, 49% dans des centrales à accumulation, et 4% dans des centrales de pompage-turbinage. Deux tiers de la production totale proviennent des cantons alpins (Uri, Grisons, Tessin et Valais), mais l'Argovie et le canton de Berne fournissent également des quantités considérables d'énergie hydroélectrique. Quant aux centrales internationales situées le long de cours d'eau frontaliers, elles représentent 10% de la production totale suisse. Actuellement, le parc hydroélectrique valaisan comprend au premier chef les grands barrages de la Grand Dixence, de Mauvoisin, de Mattmark, d’Emosson et de la Gougra. Mais on recense un nombre croissant de petits aménagements hydroélectriques qui, grâce à la rétribution à prix coûtant du courant injecté (voir RPC) prennent une importance notable, plus particulièrement pour les communes de montagne. Actuellement, on en compte déjà une soixantaine. Avec un volume de près de 2 milliards de francs (calcul basé sur un prix de 5 ct./kWh départ centrale), la force hydraulique occupe une place importante sur le marché suisse de l'énergie. La Confédération entend renforcer l'encouragement de l'utilisation de la force hydraulique en prenant différentes mesures. Les centrales existantes seront rénovées et agrandies en tenant compte de leur impact sur l'environnement, afin d'exploiter pleinement le potentiel disponible. Les instruments utilisés dans ce sens sont la rétribution à prix coûtant du courant injecté, valable pour les centrales hydrauliques d'une puissance de 10 mégawatts au maximum, et les mesures d'encouragement de la force hydraulique prévues dans le plan d'action pour les énergies renouvelables. L'objectif quantitatif des rénovations et agrandissements est d'augmenter, d'ici 2030, la production moyenne escomptée d'au moins 2'000 GWh par rapport au niveau de 2000. L'Office fédéral de l'énergie s'occupe de la force hydraulique du point de vue de la politique énergétique (production, stratégies et perspectives) et des aspects techniques, dont la sécurité. L'Office fédéral de l'environnement OFEV s'occupe quant à lui des questions écologiques (débits résiduels, protection des eaux). Source: bfe.admin.ch…
Détails

Energies renouvelables

La force hydraulique est depuis longtemps une source d'énergie renouvelable de poids pour la Suisse. Mais les "nouveaux" agents renouvelables – l'énergie solaire, le bois, la biomasse, l'énergie éolienne, la géothermie et la chaleur ambiante – jouent aussi un rôle croissant dans l'approvisionnement énergétique du pays. Compte tenu de leur potentiel considérable à long terme, ces énergies renouvelables indigènes offrent d'excellentes perspectives dans le domaine de la production d'électricité et de chaleur. Mais pour des raisons essentiellement économiques, il faudra manifestement patienter encore une trentaine d'années avant de pouvoir exploiter pleinement les nombreuses possibilités offertes par l'énergie photovoltaïque et la géothermie. Cela étant, le bois et le reste de la biomasse, la chaleur ambiante, l'électricité produite par les petites centrales hydroélectriques ainsi que, dans une moindre mesure, l'énergie éolienne sont à notre disposition à court terme et sont déjà, pour certaines, concurrentielles d'un point de vue économique. Au moyen de la rétribution de l'injection à prix coûtant récemment décidée, la politique énergétique suisse cherche à produire 5400 GWh de courant supplémentaires à partir de sources d'énergie renouvelables d'ici à 2030, soit 10% de la consommation actuelle d'électricité en Suisse. A ce jour (statistique 2007), 55,6% de la production totale de courant proviennent de sources renouvelables, la plus grande partie (environ 96,5%) étant générée par des centrales hydroélectriques. Aujourd'hui, 380 entreprises d'approvisionnement en électricité proposent déjà des produits énergétiques certifiés issus de sources renouvelables, produits qui couvrent 4,5% de la demande suisse d'électricité. Les nouvelles énergies renouvelables couvrent aujourd'hui près de 5,7% de la demande totale d'énergie en Suisse (biomasse, soit bois et biogaz: 3,72%; chaleur ambiante: 0,79%; déchets des usines d'incinération: 0,47%; énergie solaire 0,13%; énergie éolienne: 0,004%). Surce: bfe.admin.ch Informations Canton du Valais: Service de l'énergie et des forces hydrauliques / Dienststelle für Energie und Wasserkraft Avenue du Midi 7 Case postale 478 1951 Sion Tél. 027 606 31 00 Fax: 027 606 30 04 E-Mail: energie@admin.vs.ch Internet: www.vs.ch/energie …
Détails

Conférences

L'Energy Forum Valais/Wallis est une plateforme de discussion sur des questions énergétiques du Département de l’Economie, de l’Energie et du Territoire (DEET) ainsi que de la HES-SO du Canton du Valais. Elle offre à la population ainsi qu'aux représentant-e-s du monde politique, administratif, économique et scientifique des possibilités d'échange d'opinions et de réseautage. Chaque année, un forum sur un thème actuel sera organisé. ► plus …
Détails
Literaturliste Literaturliste

Literaturliste